De l’atelier à votre doigt

By 12 juin 2018Non classé

En ce mois de la perle, le joaillier Pierre Morency nous guide à travers la confection d’une alliance. Profitez de cet accès privilégié pour en apprendre davantage sur les rouages du métier de Joaillier, que monsieur Pierre Morency pratique avec passion depuis maintenant 30 ans.   

Étape 1 : Couler le lingot :

On fait fondre les pépites d’argent puis, on les dépose dans la lingotière pour former un lingot. On s’assure de laminer et de couper le lingot afin d’obtenir l’épaisseur et la longueur voulues.

Étape 2 : Former le jonc

On chauffe le lingot pour le rendre malléable. Pour former le jonc sur mesure, on prend la circonférence du doigt et l’épaisseur du lingot pour multiplier le tout par pi. On lime les deux extrémités du lingot pour les réunir en arrondissant la surface. On utilise un marteau de peau pour ne pas abimer la surface.

Étape 3 : Limage /sablage/polissage/poinçonnage

On lime et on sable le jonc pour finir par le polissage. Ces étapes sont importantes et nécessitent un entretien à raison d’une fois par année. Puis, on poinçonne l’identification du fabriquant et la qualité du produit, il s’agit d’une étape obligatoire conformément à la Loi sur le poinçonnage des métaux précieux.

Étape 4 : Faire la coupole

On lamine un petit morceau de lingot, on le coupe à l’aide du découpoir à rondelles pour former un rond parfait, et on forme la coupole à l’aide d’un dé à cambrer. On soude ensuite la coupole sur le jonc.

Étape 5 : Installer la perle

On soude le pivot et on perce la perle. On fixe la perle à l’aide de tiges et on polit le tout.

Pierre Morency Joaillier

1329 avenue Maguire

418 686-0540

http://www.pierremorency.ca/